Accueil
>>
Événements >> Formation >> Formation liturgique : Vous avez dit ... Alliance ? >> Proclamer

 

 

Vous avez dit : « ALLIANCE »  ?

 

"Proclamer"

 

 

La parole humaine livre plus que des renseignements.

Exemple :
« Bonjour !
Il fait beau ! », paroles banales et, pourtant, nous entretenons une relation, une attention à l'autre.
Ou encore nos paroles traduisent nos sentiments, ce qui se
passe en nous :
« C'est cher dans ce magasin ! ... Ce n'est pas loin ! ... Ce n'est pas
facile à
vivre ! » Etc ...
Par ces paroles, nous transmettons quelque chose de
notre personnalité. Ce quelque chose transparaît dans l'intonation, la vitesse du débit, la mise en évidence de certains mots .

Un homme qui parle fait un acte de communion, il fait Alliance.

 

 

En ce temps de l'Avent, Jean Baptiste nous dit : «  Je suis la voix de celui qui crie dans le désert : Redressez le chemin du Seigneur, comme a dit le prophète Isaïe. »

Jean prêtait sa voix à Dieu. Quel honneur pour ceux qui proclament la Parole de Dieu à l'église, en Église : ils prêtent leur voix à Dieu.

 

 

Nous avons entendu la Parole de Dieu parce que des lecteurs l'ont proclamée d'une manière intelligible. Mais pour nous faire sentir qu'ils proclamaient la Parole de Dieu et non leur propre parole, ils l'ont lue dans un livre (la Parole se transmet par le livre) et ils ne l'ont pas déclamée : ils avaient à recevoir cette Parole comme les autres fidèles.

 

 

Témoignage :
Je disais, un jour, à un diacre musicien : « Cette pièce de Bach
est belle. »
Celui-ci me répond :
« C'est une feuille de papier avec des notes. » 
Sous-entendu :
« Il ne suffit pas de dire : « C'est magnifique » pour que cette feuille en noir et blanc soit parlante. Celui qui la joue se doit de faire vivre, résonner cette partition, l'interpréter, entrer dans la démarche du compositeur, de la Foi à transmettre ...

Autrement dit : «  Une partition n'est qu'une feuille de papier avec de l'encre . Tout l'art est de la rendre Vivante pour ceux qui l'écoute et l'entende. »


Il en est de même pour la proclamation de la Parole de Dieu, tout l'art est de la rendre Vivante, l'habiter, s'en revêtir, la faire sienne .
À l'image du musicien qui se laisse pénétrer de l'oeuvre qu'il joue, laissons nous pénétrer par la Parole de Dieu afin de transmettre le Christ, Parole Vivante dans nos vies.

Ressusciter la Parole, ne serait-ce pas prêter sa voix à Dieu ?

En effet les lecteurs prêtent leur voix à Isaïe, Saint Paul, Saint Jean ...

Ils s'efforcent de toucher le cour, mais ne théâtralisent pas : il était beau d'entendre : « Réjouissez-vous sans éclat de rire et « Convertissez-vous. » sans mettre en demeure les auditeurs.

Il nous paraissait évident qu'ils disaient des paroles qui n'étaient pas les leurs et qui les dépassaient, un silence s'établissait dans l'assemblée, les fidèles se trouvaient bien et goûtaient la Parole de Dieu.

 

 

Il est bon de relire en équipe liturgique le texte d'Isaïe 55, 10-11

Nous entendons la Parole, nous l'assimilons. Il y a parfois des mots et des expressions que nous ne comprenons pas. Ce n'est pas grave. Continuons à écouter, nous avons toute notre vie pour découvrir et comprendre ce que Dieu nous dit quand il nous parle.

La Parole féconde et fait germer, elle atteint notre cour, elle nous touche et nous pouvons nous émerveiller, nous révolter, nous abandonner.
Elle nous
touche parfois profondément et nous pouvons aller jusqu'à lutter, résister car elle appelle à la conversion. Nous découvrons alors combien l'amour de Dieu est grand et combien nous avons encore du chemin à faire pour répondre à notre vocation.

Après avoir produit son effet, la Parole revient à Dieu par notre bouche sous la forme de la profession de Foi orale et sous la forme d'un comportement renouvelé.

 

Pour aller plus loin dans la réflexion : Voir « magazine Célébrer n°362, SNPLS »

 

 

Aujourd'hui, un Sauveur nous est né, c'est le Christ, le Seigneur !

  BON NOËL !

 


Accueil | Plan du site | Liens | Glossaire | Contacts