Accueil
>>
Religieuses de vie apostolique >> Année de la Vie consacrée

 

"La vie religieuse doit permettre la croissance de l'Église par voie d'attraction. L'Église doit être attirante. Réveillez le monde ! Soyez témoins d'une autre façon de faire, d'agir, de vivre ! Il est possible de vivre autrement dans ce monde." Pape François

 

Année de la Vie consacrée

Une invitation
pour les fidèles à redécouvrir l'importance de cette forme de vie pour le dynamisme de l'Église
et, pour les 800 000 consacrés, à approfondir
le sens de leur engagement


« Réveillez le monde ! »

La 3ème lettre "Contemplez" est parue fin 2015 mais n'est pas encore sortie en France. Dès qu'elle sera sortie, nous la proposerons à votre lecture.

 

Des repères pour comprendre :

Une année lancée par le Pape François

Annoncée le 29 nov 2013
À la fin de la rencontre avec les Supérieurs généraux des ordres masculins

2015 : dédiée à la Vie Consacrée du 29 novembre 2014 au 2 février 2016

Dans le contexte des 50 ans du Concile

L'Année de la vie consacrée sera précédée le samedi 29 novembre 2014 par une veillée de prière en la basilique Sainte-Marie-Majeure et sera officiellement ouverte dimanche 30 novembre -premier dimanche de l'Avent- en la basilique Saint-Pierre de Rome par le cardinal Joao Braz de Aviz, préfet de la Congrégation pour les instituts de vie consacrée et les sociétés de vie apostolique.

Elle prendra fin le 2 février 2016 à l'occasion de la journée mondiale de la vie consacrée. Pendant ces quatorze mois, des célébrations, des rendez-vous divers auront comme objectif de mettre en lumière les dimensions variées de la vie consacrée. 

Après l'année sacerdotale (2009-2010) et l'année de la foi (2012-2013), le pape - lui-même jésuite - a voulu souligner l'importance de la vie consacrée dans ses différentes expressions (moines et moniales, ermites, religieux et religieuses apostoliques, membres des sociétés de vie apostolique et des instituts séculiers, consacrés des communautés nouvelles, vierges consacrées, veuves consacrées .) pour la vitalité de l'Église. Les 800 000 consacrés dans le monde auront l'occasion d'approfondir le sens de leur vocation.

3 orientations :

. Faire mémoire avec gratitude du passé
. Embrasser l'avenir avec espérance
. Vivre le présent avec passion

Un contexte de mutations profondes :
Crise et recomposition

La crise traversée par la société, l'Église, et donc la vie consacrée, n'est pas, insiste le cardinal Braz de Aviv « comme l'antichambre de la mort », mais « comme un kairos, une occasion favorable pour la croissance en profondeur et par conséquent, d'espérance ».

Le défi d'une révolution culturelle

. Enjeu d'une inculturation de nos charismes dans nouvelle culture
. Le Pape François nous dit : « Dans un moment de grands changements, il s'agit de s'adapter mais sans perdre les fondements évangéliques. » 

Un programme chargé à Rome et dans les diocèses

D'ici au 2 février 2016, Journée mondiale de la vie consacrée et date de clôture de cette année de 14 mois, de nombreux rendez-vous sont prévus.

Une chaîne mondiale de prière dans les monastères s'ouvrira ainsi le 8 décembre 2014.

À Rome, une rencontre destinée aux formateurs et formatrices de la vie consacrée se tiendra du 8 au 11 avril 2015, suivie d'un atelier spécial pour les jeunes consacrés du 23 au 25 septembre.

L'année aura aussi une dimension ocuménique : colloque avec des personnes consacrées d'autres Églises chrétiennes lors de la Semaine de l'unité 2015 (22-25 janvier) et Semaine mondiale de la vie consacrée dans l'unité (24 janvier au 2 février 2016).

En France, la Conférence des religieux et religieuses de France (Corref)

rééditera du 1 au 3 mai le rassemblement de jeunes religieux Brother & Sister Act dans la région parisienne.

 

Un logo qui manifeste la variété de la Vie consacrée

Conçu par l'artiste italienne Carmela Boccasile, le logo de l'Année de la vie consacrée représente une colombe dessinée avec le mot paix en arabe (rappel de la vocation de la vie consacrée à être exemple de réconciliation universelle en Christ). Elle symbolise l'ouvre de l'Esprit, source de vie et de créativité, et la consécration de l'humanité du Christ dans le baptême.

Le globe polyédrique représente le monde, avec sa variété de peuples et de cultures, soutenu et conduit vers l'avenir par le souffle de l'Esprit. Les eaux, en tesselles de mosaïque, indiquent la complexité et l'harmonie des éléments humains et cosmiques tandis que les trois étoiles rappellent l'identité de la vie consacrée comme témoignage de la vie trinitaire, signe de fraternité et service de la charité, mais aussi le triple sceau par lequel l'iconographie byzantine honore Marie, modèle de la vie consacrée.

L'ensemble manifeste l'« ouvre constante de l'Esprit Saint, qui déploie au cours des siècles les richesses de la pratique des conseils évangéliques grâce aux multiples charismes et qui rend ainsi perpétuellement présent le mystère du Christ dans l'Église et dans le monde, le temps et l'espace. »
(Vita consecrata, 5).

 

 


Accueil | Plan du site | Liens | Glossaire | Contacts