Accueil >>Viens à la source >> Prières >> Prières pour la rentrée ...


Prières pour la rentrée

 

Allez ! Au large !

Seigneur, tu nous appelles,
Tu t'adresses à chacun de nous :
« Viens, suis-moi ! »
Mais nous avons peur.

Tu nous envoies sur les places
Et nous verrouillons les portes,
Nous nous cramponnons aux cadres familiers.

Tu nous presses de gagner la haute mer
Et nous arrimons le bateau au port.

Que souffle le vent de ton Esprit,
Qu'il réveille en nous le courage
De rompre les amarres, la joie d'aller au large.

Libère-nous de la crainte qui paralyse,
Aide-nous à sortir des routes apprises,
À risquer la découverte sans assurer ses arrières.

Revêts-nous de ta liberté,
Que notre « oui » soit oui et notre non, « non ».

Secoue notre torpeur,
Ne nous laisse pas dormir dans l'indifférence.

Ouvre nos oreilles aux cris de nos frères ;
Donne-nous faim et soif de justice.

Fais de nous des aventuriers de l'Amour,
Allume en nos cours le feu de son audace,
Qu'ensemble nous nous levions,

Que nous soyons ton peuple,
Un peuple d'hommes et de femmes libres
Qui choisissent de marcher à ta suite.


Me voici !

Seigneur,
Me voici pour aller chanter dans la chorale de la vie
Me voici avec ma partition, mon diapason, mes clés et toutes les notes :

Avec le Do  qui commence la gamme car moi aussi je démarre une année, une équipe.
Avec le , cette note qui est collée à la portée et qui me dit que c'est toujours un autre qui nous relie, que c'est un même Esprit qui nous unit.
Avec le Mi qui n'a rien de particulier, il est sans doute cette humilité qui doit m'aider à donner la place aux autres et surtout aux jeunes.
Avec le Fa, la note du milieu qui me dit de savoir toujours garder le juste équilibre au cour de nos débats.
Avec le Sol qui donne son nom à la clé, il m'apprend à savoir donner des noms à ce que je vis.
Avec le La qui donne le ton pour que nos partages deviennent harmonies.
Avec le Si la dernière note, qui me rappelle que je dois toujours faire attention à ceux qui sont les derniers, aux plus petits.
Et enfin le Do de l'octave , sa présence me dit qu'une partition ce n'est pas que 7 notes mais que je peux toujours en rajouter ;
Cette huitième note m'ouvre à l'infini des notes et elle me dit :
«  Ouvre-toi à l'infini de Dieu, à l'infini de la Vie !
Me voici donc, Seigneur, avec ma gamme, prêt à vivre et à aimer !


Père Bertrand Collignon    


 


Accueil | Plan du site | Liens | Glossaire | Contacts