Accueil >>Viens à la source >> Chemins de prière ... >> Relire sa vie : la prière d'Alliance

 

Relire sa vie :

La prière d'Alliance

La prière d'Alliance se situe en principe le soir et permet de faire l'unité entre foi et vie. C'est l'histoire de ma journée qui va nourrir cette prière. Un quart d'heure suffit. Mais comment la vivre ?

 

Entrer dans la prière

 

Le Seigneur est là. Je me mets en sa présence. Un geste (signe de croix « pensé », geste d'adoration.) ou une parole toute simple (« Seigneur, Tu es là. C'est Toi que je cherche. ») peuvent m'y aider.

Je lui demande l'aide de son Esprit.

Puis ma prière va se vivre à partir de trois mots tout simples : "merci", "pardon", "s'il te plaît".

Merci

 

Je vais prendre le temps, sans me presser, de remercier le Seigneur pour ce qu'il ma donné aujourd'hui. Pour cela, je « ratisse » ma journée. Je la réévoque depuis ce matin jusqu'à maintenant (ou l'inverse.) sous le regard de tendresse de Jésus.

Et je « contemple » l'histoire de ma journée :

- La Création : le soleil, le vent, les fleurs, les oiseaux .

- Moi-même : la vie qu'il me donne, mes yeux, oreilles, mains, jambes. Ce que j'ai dit, fait, pensé, imaginé.

- Les relations que j'ai eues : un sourire, une confidence, un geste qui m'a touché, ce dont j'ai été témoin.

- Et l'action de Dieu, discrète mais réelle, à travers tout cela.

Dans cette journée, il y a de bonnes nouvelles de guérison, d'amour, de vie, des signes de résurrection . Il y a comme des petits bourgeons du Royaume de Dieu. Je rends grâce au Seigneur pour tout ce qu'Il m'a donné, comme le lépreux qui revient remercier pour sa guérison (Luc 17, 12-19).

« De tout mon coeur, Seigneur, je te rends grâce. Je raconte tes innombrables merveilles. Pour toi, j'exulte et je danse, je fête ton Nom, Dieu très haut. »

Psaume 9, 2-3

 

Pardon

 

Dans ma journée, il y a aussi des histoires de refus, de non-amour.

À la lumière des dons reçus et sous le regard d'Amour de Jésus, je vois dans ma journée, les moments où j'ai joué au « petit dieu », mes suffisances, mes indélicatesses . ou encore mes « surdités » à L'entendre. Je Lui demande pardon, à Lui qui m'a aimé jusqu'à mourir pour moi sur une croix. Il m'aime comme je suis et m'espère à sa ressemblance. Je Lui demande de me convertir, de changer mon cour, de me guérir. Et je L'entends qui me pardonne et me dit : « Va, ta foi t'a sauvé. »

« Toi qui es bon et qui pardonnes, plein d'amour pour tous ceux qui t'appellent, écoute ma prière, Seigneur, entends ma voix qui te supplie. »

Psaume 85,5-6

 

S'il te plaît

Notre Alliance est renouvelée et renaît plus forte encore du pardon reçu.
Nous pouvons tenir à nouveau conseil ensemble :

« Demain, qu'est-ce que nous vivrons ensemble ? »

Je me laisse enseigner par Lui.

Si j'ai un souci, je le lui confie.
Si je me sens faible et petit, je me souviens de sa Parole :

« Je suis avec vous pour toujours ».

Si je me sens fort et sûr de moi, je n'oublie pas qu'il a dit aussi :

« Sans moi vous ne pouvez rien faire.»

Alors,

« Dans la paix, je me couche et m'endors, car tu me donnes d'habiter,
Seigneur, dans la confiance. »

Psaume 4,9

 

 


Accueil | Plan du site | Liens | Glossaire | Contacts