Accueil >>Viens à la source >> Méditer des textes de la Bible >> Méditer la Parole de Dieu ... Luc 13, 1-9

 

Méditer la Parole de Dieu ...

 

Luc 13, 1-9

Appel à la conversion

Pour méditer cet Évangile proposé
le 3ème dimanche de Carême C ...

J'observe le texte :

Jésus :À partir de faits effrayants qui lui sont racontés, Jésus interpelle ses interlocuteurs.
Jésus raconte la parabole du figuier, comme un enseignement pour ses interlocuteurs.

Les interlocuteurs de Jésus :

- Des gens qui rapportent à Jésus des faits catastrophiques et semblent attendre un jugement.
- L'homme propriétaire du figuier qui est mécontent.
- Le vigneron qui s'occupe du figuier et qui appelle le propriétaire à la patience.

Ce que ce texte me dit : 

L'actualité  : du monde de ces semaines nous paraît bien pire que celle qui est relatée à Jésus.

Quelles sont nos réactions devant les malheurs du monde, nos malheurs personnels (maladie, accident .), tout ce que nous appelons mal ?

  • Nous cherchons des coupables : soit les hommes, soit Dieu.
  • Nous pensons que ces faits sont une punition de Dieu.

 

La Parole de Jésus nous apporte une lumière :

 

1. L'épreuve n'est pas une punition :

Jésus ne réagit pas par rapport aux faits qui lui sont rapportés. Mais il interpelle ses interlocuteurs sur leur propre conduite. Jésus les renvoie à leur propre conscience.

Il n'y a pas de lien entre le mal et le péché.

Lutter contre le mal : chacun de nous est responsable de ses actes et doit tout faire pour éviter qu'il arrive du mal par sa négligence.

Lutter contre le mal c'est d'abord changer son coeur, son regard sur les personnes.

L'épreuve peut servir d'avertissement. Elle appelle à la réflexion, à l'intériorisation.

 

2. Au cour de l'épreuve Jésus nous appelle à la conversion :

Jésus appelle ses interlocuteurs à la conversion et aujourd'hui moi-même personnellement.

Jésus veut me réveiller de mon sommeil, de mes habitudes..

La conversion m'appelle à faire des choix, non seulement pour ma vie terrestre mais surtout pour ma vie à la suite du CHRIST. Elle m'appelle à vivre l'engagement de mon baptême, à entrer dans l'Alliance toujours renouvelée, en accueillant le pardon du Seigneur.

3. Dans l'épreuve Jésus est près de nous avec patience et miséricorde :

Tout homme est pécheur. Le péché est le vrai mal de l'homme.

Jésus connaît mon péché. Mais il voit d'abord mon amour pour lui, ma volonté de le choisir chaque jour, de m'attacher à lui avec persévérance.

Vivre les épreuves de la vie avec Jésus qui a vécu, par amour pour nous, sa Passion et sa mort pour nous sauver et nous conduire au Père.

Il m'appelle sans cesse à le suivre de plus prêt, à vivre dans une fidélité toujours plus grande : « Soyez parfaits comme votre Père céleste est parfait ».

Jésus me rappelle qu'il faut toujours être prêt(e) à sa rencontre, à travers l'épreuve, la mort.

Le Carême :

C'est un temps favorable pour « porter du fruit ». La Parole de Dieu peut m'aider pour cela.

Jésus m'appelle à la patience avec moi-même et avec les autres.

Il appelle à revenir sans cesse à Lui qui veut mon bonheur. Il est Amour et pardon.

Car'aime !

 

Une soeur de l'Alliance

 



Accueil | Plan du site | Liens | Glossaire | Contacts