Accueil >>Viens à la source >> Méditer des textes de la Bible >> Méditer la Parole de Dieu ... Luc 22,14-71 ; 23,1-16.18-56

 

Méditer la Parole de Dieu ...

 

Luc 22,14-71 ; 23,1-16.18-56

La Passion de Jésus

De ce texte je retiens quelques points :

1. Le repas pascal :

« J'ai ardemment désiré manger cette Pâque avec vous avant de souffrir. »

Jésus monte à Jérusalem. Son « heure »est arrivée. Il sait qu'Il va vers le Père. Librement, Il va donner sa vie pour nous sauver et nous conduire au Père. Il vit ce moment avec un désir intense parce qu'Il nous aime. À l'heure où Il va quitter ses disciples, ce monde, Il veut nous laisser le signe le plus fort de son Amour : son Corps en nourriture et son sang, signe de l'accomplissement de la nouvelle Alliance.

Chaque Eucharistie nous redit le don, sans mesure, de l'Amour du Christ pour chacun de nous, pour tous les hommes. Il veut rester près de nous, présent à nos vies. Accueillons ce don dans l'action de grâce et exprimons au Christ notre amour et notre fidélité.

Jésus se fait « serviteur » pour nous faire vivre de son Amour.

Jésus, Serviteur

2. Jésus au mont des oliviers :

Avant de vivre sa Passion, Jésus veut retrouver l'intimité de son Père pour avoir la force d'accomplir sa Volonté. Il prie et demande à ses disciples de prier avec Lui. Jésus sait que le don qu'Il va faire de sa vie sera une étape très difficile, faite de grandes souffrances. Mais Il accepte car Il est venu en ce monde pour cette heure ultime où Il va nous sauver en donnant sa vie par amour pour nous.

La Passion de Jésus se renouvelle chaque jour dans notre monde. Dans l'épreuve prions avec Jésus pour demander au Père la force dont nous avons besoin pour être fidèle à l'engagement de notre baptême, à notre vocation personnelle. Prions aussi pour tous ceux qui traversent une épreuve de foi, de santé, de famille, de travail...

Jésus, Sauveur

3. Le jugement de Jésus :

Jésus passe successivement devant le grand prêtre, le grand conseil, Pilate et Hérode pour être jugé. Il subit moqueries, insultes, mépris, interrogations, accusations . et tous demandent sa crucifixion, sa mort.


Combien Jésus nous aime pour accepter toutes ces souffrances, ces humiliations, cette mort ignominieuse, Lui, le Fils de Dieu. Il est venu partager notre condition humaine jusque dans les profondeurs de la souffrance et de la mort. Lui qui est sans péché a vécu tout cela pour nous sauver du péché.

Reconnaître notre péché qui est une infidélité à l'Amour de Jésus et
Lui demander pardon.

Que nos passages par la souffrance soient vécus avec Jésus et
deviennent des chemins de vie.

Jésus, Fils de Dieu

4. Les 3 paroles de Jésus sur la croix :

¤ Face à ses bourreaux, Jésus dit : « Père, pardonne-leur : ils ne savent pas ce qu'ils font. ».

Luc, dans son Évangile, nous parle souvent de la miséricorde de Dieu. Le pardon de Jésus nous libère et nous ouvre un chemin nouveau au cour de nos vies.

¤ Au malfaiteur condamné avec lui, Jésus dit : « Je te le déclare, aujourd'hui, avec moi, tu seras dans le Paradis ». Nul n'est perdu pour Dieu. Il attend notre appel, notre cri, vers lui.

C'est dans l'aujourd'hui de notre vie que Jésus nous sauve.

Malgré le refus des hommes, Jésus est Roi. Sa mort va inaugurer son Royaume dans la gloire.

¤ Avant de mourir, Jésus s'en remet à son Père : « Père, entre tes mains, je remets mon esprit ». Jésus vient du Père et retourne vers le Père. Sa vie dépend totalement du Père.

Avec Jésus, nous avons à remettre toute notre vie entre les mains du Père, avec confiance. Tel est le chemin que Jésus nous ouvre, Lui le Fils bien aimé du Père.
Le Père nous connaît, Il nous aime et veut notre bonheur.

Jésus, révélateur de l'Amour du Père

 


Accueil | Plan du site | Liens | Glossaire | Contacts