Accueil
>>Viens à la source >> Découvrir et méditer les psaumes >> Prier les psaumes : quelques indications ...

 

 

Dans un discours au monde de la culture,
le pape Benoît XVI disait ceci :

« La Parole de Dieu nous introduit dans un dialogue avec lui. Dans le livre des Psaumes, il nous donne les mots avec lesquels nous pouvons nous adresser à lui ».


Un chemin pour entrer dans la prière des psaumes :

--> Le regretté Père Gelineau disait : « Si tu veux qu'un psaume devienne ta prière, ne commence pas par le lire des yeux dans ta Bible ou ton missel en te demandant dans ta tête ce qu'il veut dire. Commence par le faire passer dans ta bouche. Ses mots sont comme un aliment. Lorsqu'il y a dans les psaumes : "Je médite ta parole", il ne s'agit pas d'une opération cérébrale. Méditer, en hébreu ou en grec, c'est mâcher, savourer, ruminer.

Méditer ... C'est savourer ...


Si tu prends un psaume comme prière, commence donc par le dire à haute voix. "Ouvre ta bouche, et je l'emplirai ", dit Dieu. »

--> Il poursuit en insistant sur l'écoute : «  Écoute, ô mon peuple, je te parle ! » Un psaume ne devrait jamais être lu des yeux. Il devrait être entendu, puis redit par coeur. Si tu as la chance de ne pas prier seul, alors « Entends-toi » avec tes frères. Que l'un dise un verset ; un autre le verset suivant. Écoute et répète doucement, comme en écho.

Écoute ... Répète ... Comme en écho ...

C'est là la meilleure voie pour découvrir comment un psaume est un poème et une prière. Si tu es seul, poursuit le Père Gelineau, dis un verset et écoute en toi, comme en écho, résonner les mêmes mots. Murmure-les à nouveau.

Murmure les mots ...

Car la foi vient par l'oreille et l'écoute intérieure. L'oreille ouverte est croyante. Elle laisse la voix de l'Autre entrer en nous jusqu'aux profondeurs de l'être pour les toucher, les retourner, les attirer.

 


Accueil | Plan du site | Liens | Glossaire | Contacts