Accueil >>Viens à la source >> Découvrir et méditer les psaumes >> Chaque mois ... Méditer un psaume >>
Psaume 127

 

Psaume 127

 

1 Heureux qui craint le Seigneur
et marche selon ses voies !
2 Tu te nourriras du travail de tes mains :
Heureux es-tu ! À toi, le bonheur !

3 Ta femme sera dans ta maison
comme une vigne généreuse,
et tes fils, autour de la table,
comme des plants d'olivier.

4 Voilà comment sera béni
l'homme qui craint le Seigneur.
5 Tu verras le bonheur de Jérusalem
6 tous les jours de ta vie.

À l'occasion du dimanche de la Sainte famille,
l'Église nous offre le psaume 127.

Nous retrouvons dans ce psaume le cantique des montées .
Promesse de bénédiction divine, à celui qui craint Dieu, pour son travail, sa famille et montée joyeuse en pèlerinage à Jérusalem.

Le bonheur est accordé à ceux qui vivent dans un climat de confiance dans le Dieu de l'Alliance.

Genèse 1, 29 : Dieu donne la nourriture à l'homme,
Genèse 12, 1-3 : On retrouve la bénédiction de Dieu et la fécondité.
Job 42,16 : Job vit ses fils et les fils de ses fils . 
Exode 14,13.14,31 : Le peuple craignit le Seigneur.

 

"Heureux qui craint le Seigneur."

La crainte de Dieu est l'attitude de l'homme qui fait l'expérience de la présence de Dieu. Il se sent dépassé et éprouve une certaine peur. (Exode 3,6)
Une manière d'exprimer la transcendance de Dieu.
(Exode 20,18-20)

C'est autre chose que la peur devant un danger, la souffrance ou la mort.

Lorsque Jésus ressuscité apparait aux disciples, ceux-ci sont "saisis de crainte". (Luc 24,37)

Pour tout chrétien, la crainte de Dieu, c'est le sentiment qu'il peut ressentir devant la distance qui le sépare de l'amour infini de Dieu.

C'est la crainte d'offenser Dieu, de s'écarter de ses préceptes, de s'éloigner de lui.

La crainte de Dieu est un don du Saint Esprit. (Isaïe 11,1-3) 

"Heureux ...Heureux es-tu ?"

De quoi est fait le bonheur proposé dans la Bible ?

Dans ce psaume, c'est le bonheur d'être avec Dieu, le bonheur du travail de ses mains, le bonheur familial : un vrai couple, des enfants et petits enfants. C'est la bénédiction.

Mais un seul peut durer : celui d'une relation bonne et vraie avec le Seigneur.

Jésus a souvent employé ce mot 'heureux' (Luc 6,20-26 et
11,27-28)

Des mots simples qui évoquent les espoirs et les réalités de notre vie d'aujourd'hui : « se nourrir - du travail de ses mains - la table - la maison - une femme - des fils -les enfants et petits enfants »

Ce psaume -proposé au mariage- ne dit pas tout du mystère de l'amour humain, image de l'amour que Dieu porte à l'humanité et du Christ pour son Église.

Des mots, qui aujourd'hui, n'ont peut-être pas tout leur sens pour des familles éclatées.

Et pourtant, malgré les épreuves, les difficultés, chacun reçoit le pain quotidien de la main de Dieu.

L'homme s'appuie sur celle que Dieu lui donne comme compagne de route et réalise ce mystère d'amour humain, expression du mystère du Christ et de son Église (Éphésiens 5,32)

Le bonheur : cueillons-le dans notre propre famille, quelque soit sa composition ! (famille religieuse ou autre) ... Sans oublier la grande famille qu'est l'Église.

Invoquons le Seigneur, marchons dans ses voies et demandons lui de les bénir.

Tout en sachant que ce bonheur, à la foi simple et difficile, vient de Dieu.

 


!

Le bonheur ne peut être complet que si l'on vit sous le regard de Dieu.

Quelque soit notre route, notre chemin !

 


Accueil | Plan du site | Liens | Glossaire | Contacts