Accueil >>Viens à la source >> Découvrir et méditer les psaumes >> Chaque mois ... Méditer un psaume >>Psaume 129

 

Psaume 129

1 Des profondeurs je crie vers toi, Seigneur,
2 Seigneur, écoute mon appel !
Que ton oreille se fasse attentive
au cri de ma prière !

3 Si tu retiens les fautes, Seigneur,
Seigneur, qui subsistera ?
4 Mais près de toi se trouve le pardon
pour que l'homme te craigne.

5 J'espère le Seigneur de toute mon âme ;
je l'espère, et j'attends sa parole.
6 Mon âme attend le Seigneur
plus qu'un veilleur ne guette l'aurore.

7 Oui, près du Seigneur, est l'amour ;
près de lui, abonde le rachat.
8 C'est lui qui rachètera Israël
de toutes ses fautes.

Psaume prié le 5ème dimanche de Carême année A

Ce psaume est un cri d'espérance.

Il a été sans doute composé pendant l'Exil pour exprimer à Dieu à la fois la douleur de l'attente du retour au pays et la confiance mise en lui.

Il fait partie des psaumes des montées que chantaient les pèlerins en se dirigeant vers Jérusalem pour célébrer la Pâque.

Ce psaume était utilisé lors de la fête du Pardon, le Yom Kippour, au cours des cérémonies pénitentielles où les croyants offraient des sacrifices pour obtenir le pardon des péchés.

1 Des profondeurs je crie vers toi, Seigneur.

Le psalmiste n'en peut plus. Quel péché a-t-il commis pour qu'il pousse ce cri ?

Mais ce n'est pas un cri de désespoir. S'il peut s'adresser à Dieu, c'est qu'il croit en lui.

Ce que Dieu a fait pour son peuple au temps de Moïse, il le peut encore aujourd'hui.

C'est vers ce Dieu qu'il se tourne avec confiance.

2 Seigneur, écoute mon appel, que ton oreille se fasse attentive au cri de ma prière !

Le psalmiste se fait plus tendre dans son appel.

3 Si tu retiens les fautes, Seigneur, Seigneur qui subsistera ?

Le psalmiste dévoile ses fautes, ses péchés, les blessures qu'il a faites à l'Alliance, et peut-être la rupture !

4 Mais près de toi se trouve le pardon pour que l'homme te craigne.

Confiance en Dieu de la part du psalmiste, mais aussi une confession de foi envers Dieu qu'il reconnait comme source de pardon, source d'amour. Dieu est pardon.

Cette conviction de la part du psalmiste est source d'espérance, Dieu ne peut que pardonner. L'amour de Dieu est miséricordieux, gratuit.

5 J'espère le Seigneur de toute mon âme ; je l'espère et j'attends sa parole.

Le psalmiste exprime sa confiance en sa Parole.

6 Mon âme attend le Seigneur plus qu'un veilleur ne guette l'aurore. Plus qu'un veilleur ne guette l'aurore, attends le Seigneur, Israël

Attente de la part du psalmiste, attente longue et pénible.

Le verbe guetter exprime cette impatience, il a hâte de goûter à la miséricorde de Dieu.

7 Oui près du Seigneur est l'amour, près de lui abonde le rachat. C'est lui qui rachètera Israël de toutes ses fautes.

Le psalmiste prie, pour lui, mais aussi pour tout son peuple. Ici le mot pardon est remplacé par le mot amour.

On peut comprendre ici que si Dieu pardonne c'est par amour et fidélité à son Alliance.

Le péché est une blessure faite à l'Amour de Dieu, à l'Alliance.

Le terme " rachat " en hébreu " gaal " évoque la sollicitude de Dieu envers son peuple.

En utilisant ce terme, le psalmiste reconnaît qu'il a besoin d'être sauvé.

 

 

L'Évangile est rempli de ce pardon et de cet amour de Dieu.

Jésus lui-même dira : « Je suis venu non pour juger ou condamner mais pour sauver. »

Il a offert le pardon à Zachée, à la femme adultère, à la prostituée, au paralytique, à ses bourreaux, au larron (Évangile de Luc).

Et en dernier lieu à la Cène : « Voici le sang de l'Alliance, versé pour la multitude, pour le pardon des péchés. » (Matthieu 26,28)

 

 

Il faut le crier au monde : « Dieu est amour et pardon »

Dans un monde sans Dieu, le mal n'a plus de sens.

Pour le croyant au contraire, le cri de l'homme n'est pas sans réponse, le mal n'est pas fatal, le péché n'est pas une situation sans issue.

Quand l'homme est au fond du gouffre, il peut se croire seul, abandonné , condamné.

C'est là que l'amour du Christ vient le rejoindre, le chercher.

Il nous faut nous aussi prier ce psaume non seulement pour nos péchés, mais au nom de tous.

Quelle que soit la gravité de nos fautes, il nous faut croire que l'amour de Dieu est encore plus grand.

« Le pardon des péchés est accordé par le Nom de Jésus à tous ceux qui mettent en lui leur confiance. » (Actes 10, 43)

 

Ce psaume est souvent utilisé aux célébrations des funérailles :

(v 5)

 


Accueil | Plan du site | Liens | Glossaire | Contacts