Accueil
>>Viens à la source >> Découvrir et méditer les psaumes >> Chaque mois ... Méditer un psaume >>
Psaume 147 B

 

Psaume 147 B

 

12 Glorifie le Seigneur, Jérusalem !
Célèbre ton Dieu, ô Sion !
13 Il a consolidé les barres de tes portes
dans tes murs, il a béni tes enfants.

14 Il fait régner la paix à tes frontières
et d'un pain de froment te rassasie.
15 Il envoie sa parole sur la terre
rapide, son verbe la parcourt.

19 Il révèle sa parole à Jacob,
ses volontés et ses lois à Israël.
20 Pas un peuple qu'il ait ainsi traité ;
nul autre n'a connu ses volontés.

 

Psaume prié en la fête du très Saint Sacrement.

 

C'est un chant d'action de grâce à Dieu.
Après les guerres, les déportations, les habitants de Jérusalem vivent une période de paix. Le peuple rentré de l'exil a reconstruit les remparts de Jérusalem.
Dieu habite de nouveau auprès des siens, dans la ville sainte, qu'ils appellent « ville de la paix », et sera chargé de mettre en pratique la « Torah », qui est parole, volontés et lois de Dieu.

"Glorifie le Seigneur Jérusalem
Célèbre ton Dieu ô Sion."

La gloire de Jérusalem, c'est de glorifier le Seigneur. Il est "le" Seigneur et il est "ton" Dieu.

"Il a consolidé les barres de tes portes,
Dans tes murs il a béni tes enfants
Il fait régner la paix à tes frontières."

Le Seigneur assure la sécurité de la ville. Il veille lui-même, il bénit et donne la paix. Cette paix que lui seul peut donner.

 


Jésus dira aussi : « Je vous laisse ma paix, je vous donne ma paix, je ne vous la donne pas comme le monde la donne. » (Jean 14,27) 

"D'un pain de froment te rassasie."

Au cours de la multiplication des pains, Jésus rassasiera la foule.
Et le discours sur le pain de Vie donne un sens profond : « Le pain de Dieu, c'est celui qui descend du ciel et donne la vie au monde . Je suis le pain de vie. » (Jean 6, 33.35) 

"Il envoie sa Parole sur la terre :
Rapide son Verbe la parcourt."

Jésus est cette Parole, ce Verbe, il est aussi le Don de Dieu.

Cette Parole qui était auprès de Dieu, qui est Dieu lui-même (Jean 1,1) est envoyée par Dieu sur la terre. L'envoyé du Père (Jean 6,39) n'aura pas d'autre parole à dire que celle que le Père lui a confiée :

« Cette Parole que vous entendez n'est pas de moi, mais du Père qui m'a envoyé. »
(Jean 14,24)

"Il révèle sa Parole à Jacob,
Ses volontés et ses lois à Israël." 

La loi donnée par Dieu à Jacob (Israël) son peuple sera éclairée par l'Esprit que Jésus envoie. Cette loi sera aussi renouvelée. Comme le dira Jésus :

«  Je ne suis pas venu abolir la loi mais l'accomplir. »
(Matthieu 5,17)

«  Pas un peuple qu'il ait ainsi traité ;
Nul autre n'a connu ses volontés. »

L'histoire d'Israël est unique. Dieu lui-même la dirige et donne à son peuple d'en voir le sens : Il lui fait connaître ses desseins.

Saint Paul dit dans sa lettre aux Romains (Romains 9,4-5 ) :

« Les juifs ont la Gloire, les Alliances, la Loi, le Culte, les Psaumes, les Patriarches, et c'est d'eux que devait être issu Jésus-Christ. »

 

En cette fête du Saint Sacrement,  le peuple chrétien célèbre Dieu qui lui envoie son Fils : Pain qui rassasie et Parole qui parcourt la terre.

Rendre grâce pour le don que Dieu nous fait en son Fils Jésus-Christ.

C'est la fête du Corps et du Sang du Seigneur. Communier, c'est faire mémoire de l'action de Dieu dans l'histoire, histoire passée, mais aussi histoire des hommes et des femmes d'aujourd'hui.

Savons-nous reconnaître cela dans l'Eucharistie ?

Aujourd'hui n'est pas un dimanche ordinaire, c'est la solennité du Corps et du Sang du Christ : prenons donc le temps de contempler ce mystère en lisant quelques strophes de la séquence que la liturgie du jour nous propose :

"Sion, célèbre ton Sauveur,
Chante ton chef et ton pasteur
Par des hymnes et des chants.

Le Pain vivant, le Pain de vie
Il est aujourd'hui proposé
Comme objet de tes louanges.

C'est en effet la journée solennelle
Où nous fêtons de ce banquet divin
La première institution.

C'est un dogme pour les chrétiens
Que le pain se change en son corps
Que le vin devient son sang."

(Extrait de la séquence)

Nous la trouvons dans sa totalité en ce jour du Saint Sacrement.

 

 


Accueil | Plan du site | Liens | Glossaire | Contacts