Accueil >>Viens à la source >> Découvrir et méditer les psaumes >> Chaque mois ... Méditer un psaume >> Psaume 62

 

Psaume 62

Aujourd'hui, je vous propose de méditer le psaume 62, que la liturgie du 12ème dimanche du temps ordinaire nous donne et que nous prierons verset par verset.

 

 

Il pourrait avoir été composé par David, mais ce n'est pas sûr, car David était dans le désert de Juda, traqué par Saül (1 S 23,14) et de son vivant le Temple n'était pas construit. (Sanctuaire )

Nous pouvons penser que la rédaction finale de ce psaume date du 5 ème siècle, écrit par un croyant assoiffé de Dieu.

 

2 Dieu, tu es mon Dieu, je te cherche dès l'aube : mon âme a soif de toi ;
après toi languit ma chair, terre aride, altérée, sans eau.

Dieu,

--> Un cri de joie, un cri d'admiration !

Tu es mon Dieu

--> Un cri qui fait passer de la confession de foi, à l'appartenance, tu es mon tout, tu es celui qui me comble.

Je te cherche dès l'aube

--> Le «Je te cherche » peut se traduire par «Je te désire ». Le priant se tourne vers Dieu comme vers la lumière, qui va illuminer sa journée, sa présence va lui permettre de sortir de la nuit, de vaincre les ténèbres.

.... «Vers ton nom, vers la mémoire de toi va le désir de l'âme » (Isaïe 26, 8-9)

Mon âme a soif de toi
Après toi languit ma chair
Terre aride altérée sans eau

--> Qu'il est beau ce cri : « J'ai soif de toi »

Le psalmiste confesse qu'il doit tout à Dieu, sans Dieu notre vie est un désert qui ne peut rien produire. Dieu est la source de la vie, de tout l'être « corps et âme ».

Jésus le fera comprendre à une femme de Samarie à qui il se présente comme l'eau vive.

«Quiconque boira de l'eau que je lui donnerai n'aura plus jamais soif. »
(Jean 4, 13-14)

 

3 Je t'ai contemplé au sanctuaire, j'ai vu ta force et ta gloire.

Si le psalmiste a soif de Dieu c'est parce qu'il l'a prié et contemplé. Il faut du temps pour découvrir Dieu, pour faire l'expérience de Dieu, le rencontrer. Ceux qui un jour ont fait une telle rencontre, dans le silence, et l'oraison, disent qu'ils ne peuvent l'oublier.

4 Ton amour vaut mieux que la vie : tu seras la louange de mes lèvres !

La vie ne vaut que dans la mesure où elle est habitée par cet amour venant de Dieu. Amour qui est Alliance, gratuité, fidélité, pardon.

Le psalmiste s'adresse à Dieu pour le louer d'être amour. Celui qui a rencontré Dieu ne peut que se donner à lui et miser sa vie sur Lui.

Dans la parabole du trésor caché, Jésus nous le fait comprendre :

«Le Royaume des cieux est semblable à un trésor caché dans un champ, un homme l'a découvert, il le cache, dans sa joie, il vend tout et achète ce champ » 
(Matthieu 13,44)

5 Toute ma vie je vais te bénir, lever les mains en invoquant ton nom.

Deux choses : action de grâce et supplication.

•  Action de grâce pour ce que Dieu a fait pour lui, le psalmiste

•  Supplication (mains levées) qui manifeste le désir de toujours demeurer en sa présence

La participation du corps tient une grande place dans la prière. Salomon, au jour de la dédicace du Temple « tendit les mains vers le ciel ». (1 Roi, 8-22)

 

6 Comme par un festin je serai rassasié ; la joie sur les lèvres, je dirai ta louange.
7 Dans la nuit, je me souviens de toi et je reste des heures à te parler.

Au début, le psalmiste disait sa soif de Dieu, ici, il dit sa certitude d'être rassasié, et il en est tout reconnaissant et joyeux.

L'image du festin est fréquemment utilisée dans l'Évangile, dimensions de joie, de communion, de rassasiement. symbolisant le Royaume de Dieu. (Matthieu 22,4) Le fils prodigue verra son père organiser un festin. (Luc 15,23) Et c'est au cours d'un repas que Jésus instituera l'Eucharistie et donnera sens à sa vie et sa mort.
(Luc 22,14-20.30)

8 Oui, tu es venu à mon secours : je crie de joie à l'ombre de tes ailes.
09 Mon âme s'attache à toi, ta main droite me soutient.

Le psalmiste continue de prier Dieu dans l'épreuve, la tentation, les persécutions. Il a foi en Dieu. Il se sait aimé, protégé « à l'ombre de ses ailes ».

Dans la Bible, nous trouvons souvent ses mots  « ombre » et « ailes ». L'ombre ou la nuée signifie la présence puissante de Dieu. (Exode 13, 21-22)

En (Luc 1,35) «  La puissance du Très Haut te couvrira de son ombre » L'ombre est là à l'annonce à Marie, pour signifier que l'incarnation est l'ouvre de Dieu. Et Jésus dira en s'adressant aux juifs : 

« Jérusalem, Jérusalem, toi qui tues les prophètes . Que de fois j'ai voulu rassembler tes enfants, comme une poule rassemble ses poussins sous ses ailes . » (Matthieu 23,37)

En réponse à cet amour, le psalmiste se presse contre son Dieu en toute confiance. En Dieu, tendresse et puissance (la droite) me soutient ... Que nous retrouvons dans le Cantique des Cantiques « Sa main gauche est sous ma tête et sa droite m'étreint » (Cantique 2, 6)

 

Un cri : "Dieu", beaucoup peuvent le lancer, de différentes manières ! ...

« Dieu ! »

--> Ce peut-être la prière de quelqu'un qui cherche Dieu, qui a soif de Lui, qui le désire ou un appel au secours !...

--> Ce peut-être la prière de quelqu'un qui reste des heures à parler avec son Dieu, qui lui dit son amour, sa confiance, sa joie.

Si l'homme cherche Dieu, Dieu lui aussi cherche l'homme et l'attend.
Ce qui compte et durera,
........* c'est ce que je permets à la grâce de faire en moi, par la vie de Dieu qui agit en moi.
........* C'est ce que peut faire la grâce en moi et à travers moi, dans le monde.

Dans la liturgie des heures, le psaume 62 est prié tous les dimanches de la première
semaine, et les jours de fêtes, en communion avec toute l'Église.

 

Par le caractère méditatif de ce psaume, nous pouvons simplement murmurer dans un climat méditatif les paroles qui nous sont données, qui nous parlent le plus en les laissant s'imprégner en nous et rester là tout simplement, goûter cette présence de Dieu.

Alors, « Heureux serez-vous » si vous faites cette expérience de Dieu, qui comble les cours.

 

Mon âme a soif de toi .

 


Accueil | Plan du site | Liens | Glossaire | Contacts